Le site est en cours de modification

Accueil > Judaïsme > Parasha de la semaine > Livre de l’Exode - ספר שמות > תרומה Trouma - Contribution - 19

תרומה Trouma - Contribution - 19

Commentaires sur la parasha Terouma

Avec la construction du sanctuaire (la tente de la Rencontre), nous quittons l’histoire et sa trame événementielle pour entrer dans le rite.

Texte de la Parasha Trouma en français

Exode 25.1 - 27.20

L’Eternel parla à Moïse en ces termes : « Invite les enfants d’Israël à me préparer une offrande de la part de quiconque y sera porté par son cœur, vous recevrez mon offrande.

Haftara de Trouma - Construire le Temple

1 Rois 5.26 - 6.13

Dans notre Haftara Haftara
Haftarah
Depuis la période talmudique, la lecture de la Tora, chaque shabbat matin est suivie de la lecture de la "Haftarah ". C’est généralement, la personne qui est appelée en 8ème montée (Alya) à la Tora qui lit la Haftara, cette montée est appelée "Maftir". Le texte de cette lecture supplémentaire et hebdomadaire est issu des livres des Prophètes. Elle ne se lit pas dans un rouleau mais dans un livre comportant voyelles et signes de cantilations. Il existe en général un rapport contextuel entre la Parasha et la Haftara.
nous voyons la politique de grands travaux initiée par le roi Salomon dans le but de construire le Temple. Le lien avec la Parasha Parasha
Paracha
Parashot
Section de la Tora hebdomadaire lue le shabbat. La Tora est divisée en 54 parashot. Chacune porte le nom du premier mot significatif. La division est très ancienne (époque talmudique). La parasha est complétée par la Haftara extraite des prophètes.
montre que le Temple de Jérusalem se veut la continuité du Mishkan Mishkan
Michkan
Tabernacle
Temple portatif et provisoire fabriqué dans le désert après la sortie d’Egypte. Les règles concernant sa construction et son fonctionnement occupent une grande part de la Tora. Il symbolise la construction d’un microcosme spirituel et rituel idéal, modèle des Temples à venir. Il sert de base aux lois du shabbat et d’autres règles du judaïsme. Certains chercheurs pensent qu’il n’a jamais existé mais serait une espèce de construction utopique représentant la possibilité (elle même utopique) d’une relation permanente entre le divin et l’humain.
du désert.

"Trouma … tisme"

Parashat Trouma

Lorsqu’il y a quelques années j’animai le centre Yaïr sous la direction du Rav Léon Askenazi (Manitou) zal, l’une de mes tâches consistait à trouver un remplaçant pour le cours de Parasha Parasha
Paracha
Parashot
Section de la Tora hebdomadaire lue le shabbat. La Tora est divisée en 54 parashot. Chacune porte le nom du premier mot significatif. La division est très ancienne (époque talmudique). La parasha est complétée par la Haftara extraite des prophètes.
de la semaine, lorsque Manitou se trouvait en déplacement à l’étranger.