Accueil > Judaïsme > Musique et liturgie > Explications sur la liturgie juive

Explications sur la liturgie juive

Animer la synagogue

Voici un billet du Chancelier Arnold Eisen sur l’ambiance à la synagogue qui concerne peut-être plus les synagogues ashkénazes anglo-saxonnes que nos bonnes synagogues françaises autrement animées... Mais le conseil est judicieux.

Montée à la Tora et texte des bénédictions

Apprendre à lire la Parasha

Si vous n’avez pas l’habitude de monter à la Tora, quelques instructions

Que signifie prier... selon ma tradition ?

le moment précis où nous nous tenons en face à face devant et avec Dieu, moment où nous le sollicitons, Lui adressons une requête, Lui priant...d’agir.

Qu’appelle-t-on le « siddour traditionnel » ?

Le texte du siddour Siddour
Sidour
Sidourim
Livre de prière. Vient du mot "ordre" סדר, car le rituel doit être récité dans un certain ordre. Celui employé pour les fêtes s’appelle également Mahzor. Il existe des quantités de variantes, mais le principe est toujours le même dans toutes les communautés juives.
(livre de prières juives) n’a pas toujours été figé. La lecture de livres de prières, de l’ère gaonique jusqu’à aujourd’hui, montre que le texte de la liturgie varie d’une époque à l’autre, et selon les pays.

Vos questions sur la liturgie juive

Elle n’est pas toujours facile à comprendre ou à pratiquer...