Accueil > Judaïsme > Fêtes juives > Pessah

Pessah

Cashérisation de Pessah

Voici les principales règles de kashrout Kashrout
Cachrout
כשרות
Règles alimentaires du judaïsme.
pour Pessah. Voici aussi comment faire avec les différents produits.

Ce que je changerais au seder de Pessah

On m’a posé cette question, voici ma réponse :

Chants du Seder de Pessah

(phonétique, hébreu, français et son)

Pour mieux préparer le Seder de Pessah... diverses traditions musicales.

Chevii chel Pessah : 7ème jour de Pessah

Par le Rabbin Rivon Krygier

La Tora nous indique que ce jour a statut de Yom Tov, « convocation sainte » avec toutes les recommandations rituelles qu’elle suppose. Mais la Tora ne donne aucun renseignement quant au contenu de la fête.

Commentaires sur Pessah

Voici quelques réflexions sur le sens de la fête de Pessah.

Coutumes de Pessah dans le temps et dans l’espace

Traditions et nouveautés à Pessah

Inviter une personne non-juive à la table du seder ?

On entend souvent qu’il ne faut pas inviter un non-juif à la table du seder de Pessah. Préjugé contre lequel nous sommes totalement opposés.

Le Maror pour le Seder Pessah

Laitue romaine ou raifort ? Que le vrai Maror se désigne !

Question : La plupart des Juifs (achkénazes) de la Diaspora utilisent du raifort comme « maror » sur le plateau du seder, tandis que la plupart des juifs israéliens utilisent de la laitue romaine. Quelle coutume est-elle la plus correcte ?

Le sens caché de l’Afikoman

et autres explications

Des explications sur le seder de Pessah, la Hagada et ses secrets.

Le texte de la Hagada de Pessah

Haggadah de Pessah sur internet

Vous n’avez pas de Hagada de Pessah, imprimez la, voici où la trouver

Pessah et les bébés

La présence d’un bébé dans une famille pose des problèmes particuliers durant la fête de Pessah.

Petit lexique de Pessah

Première des trois fêtes de pèlerinage, Pessah est riche de plusieurs appellations.

champs de riz champs de riz

Peut-on consommer des légumineuses à Pessah ?

Question : À l’heure du rassemblement des exilés (en Israël), est-il possible de reconsidérer la coutume achkénaze de ne pas manger de légumineuses (kitniot) , à Pessah ?

Pourquoi a-t-on coutume de prendre le deuil entre Pessah et Shavouot ?

Par le Rabbin David Golinkin

Question : On a coutume de ne pas se marier, de ne pas se raser, de ne pas se faire couper les cheveux entre Pessah et Lag Baomer (33ème jour du compte du Omer) ou entre Pessah et Shavouot. Pourquoi est-on en deuil durant cette période ?

Produits de beauté et Pessah

Par le Rabbin David Golinkin

Question : Les produits cosmétiques tels que le maquillage, le parfum et le shampoing exigent-ils un certificat « casher Kasher
casher
cachere
Apte, conforme aux exigences de la loi juive
pour Pessah » ?

Quelques instructions sur l’observance de la fête de Pèssah

Préliminaires :
Durant les huit jours de la durée de Pèssah (cf. calendrier), la loi juive prohibe :
1. la consommation, 2. la possession et 3. le profit du hamèts.

Quinoa et autres légumineuses à Pessah

Peut-on consommer du quinoa pendant Pessah ?

Durant la fête de Pessah, seules ces cinq céréales sont interdites : blé, orge, épeautre, seigle, avoine, toutes les autres légumineuses sont autorisés.

Règles principales pour Pessah

La possession de Hamets est interdite pendant Pessah et pas seulement la consommation.

Vente du Hamets, une pratique à bannir

Une remise en question de la pratique très répandue dans le cadre familial de la vente du Hamets avant Pessah. A mon avis, il faut éliminer physiquement le Hamets et bannir cette pratique hypocrite et halakhiquement contestable de la pseudo-vente du Hamets. Voici pourquoi. Par Yeshaya Dalsace