Accueil > Le mouvement Massorti > Notre actualité > En Israël

"La fin d’une ère de discrimination"

"La fin d’une ère de discrimination"

Présenter le réseau d’écoles TALI comme un réseau d’obédience “conservative Conservative Nom américain du courant Massorti, deuxième grand courant du judaïsme américain. "Conservateur" car opposé au mouvement de la réforme. ”, c’est en fait donner armes et munitions aux courants extrémistes.
Par Dr Eitan Chikli
(10 Août 2004, journal israélien Haaretz)

Dans un jugement rendu le 20 Juillet dernier, la Cour Suprême (de l’État d’Israël) a intimé au ministère israélien de l’Éducation, l’ordre d’accorder aux écoles TALI1 dans lesquelles se déroulent des offices religieux, un supplément d’heures d’enseignement qui sera équivalent à celui reçu par les écoles du secteur religieux du système scolaire national (israélien) 2.

Il faut espérer que cette décision marque la fin d’une ère de discrimination où la répartition des budgets attribués à l’enseignement des matières juives désavantageait l’ensemble des écoles laïques (du système scolaire national israélien).

Contrairement à ce que laisse entendre le titre de l’article de Youval Yoaz (“La prière “conservative Conservative Nom américain du courant Massorti, deuxième grand courant du judaïsme américain. "Conservateur" car opposé au mouvement de la réforme. ” se voit accorder l’égalité” daté du 22 Juillet dernier), la décision rendue par le Tribunal Suprême, ne fait aucunement progresser la cause du judaïsme conservatif. Par contre, elle fait progresser celle de l’éducation juive des élèves qui, en Israël, fréquentent les écoles TALI2. Continuer à présenter le réseau d’écoles TALI comme étant d’obédience “conservative Conservative Nom américain du courant Massorti, deuxième grand courant du judaïsme américain. "Conservateur" car opposé au mouvement de la réforme. ” comme le fait cet article, c’est déformer la réalité et donner armes et munitions, aux courants extrémistes - tant à ceux du secteur laïc, qui luttent contre tout ce qui se rapporte au judaïsme, qu’à ceux du secteur religieux qui s’opposent à toute tentative de créer une alternative au judaïsme orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
, qui serait à la fois juive, israélienne et véritablement ancrée dans le judaïsme.

Les écoles TALI ne sont pas "conservatives" :
- les enseignants et les directeurs des écoles TALI sont issus de tous les secteurs de la société israélienne, et ils se sont mis au service de toutes les familles ayant choisi de mettre leurs enfants dans des écoles laïques tout en désirant que l’enseignement des matières juives dans ces établissements, soit renforcé et prodigué dans un esprit pluraliste.

- les responsables de haut niveau de TALI ainsi que les membres du comité directeur de la fondation TALI, proviennent de même des horizons les plus variés.

- quant au matériel éducatif et aux divers documents pédagogiques émis par la fondation TALI, on ne pourrait, si on le soumettait à l’examen, y déceler le moindre élément suggérant une appartenance ou une affiliation de TALI à un quelconque mouvement.

Certes, le projet éducatif de TALI a été influencé par des concepts émanant à l’origine de la philosophie éducative du judaisme conservatif.

Mais ce que les promoteurs de TALI en ont essentiellement tiré, c’est l’idée que dans le débat public sur la nature de l’enseignement juif dans les écoles laïques israéliennes, il fallait faire entendre un discours éducatif alternatif a celui proné par le monde orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
ou par des courants de pensée fondamentalement laics. C’est grâce à ce discours éducatif alternatif que, pour la première fois, des élèves et leurs familles ont pu avoir accès à de différentes conceptions du judaïsme, y compris des conceptions pluralistes et liberales qui étaient jusqu’alors etrangères a la société israelienne. Ce discours éducatif vise en effet à rapprocher les élèves de la tradition juive et les amener a l’apprecier et la respecter, tout en les incitant à porter sur elle un regard critique, comme dans le cas du statut de la femme ou du rapport au non-Juif.

Le programme éducatif de TALI qui est actuellement implanté dans 53 écoles primaires ainsi que dans les classes de 70 écoles maternelles , touche plus de 20,000 familles israéliennes. C’est le désarroi des parents insatisfaits par les modèles d’identité juive proposés à leurs enfants tant dans le secteur laïc que dans le secteur religieux du système scolaire israélien, qui les a menés à réagir et à créer TALI.

En raison même de ses principes éducatifs, le réseau d’écoles TALI ne s’identifie à aucun mouvement, et incite toute la “communauté scolaire” (enseignants, parents et enfants) à créer dans les établissements scolaires une atmosphère juive qui leur convienne et qui réponde à leurs propres attentes - à condition toutefois que celle-ci reste en accord avec les principes de base de TALI.

C’est ainsi que la Fondation Éducative TALI, qui a pour vocation de fournir aux écoles un soutien d’ordre pédagogique, vise aussi à leur octroyer les moyens de formuler une judéité, leur judeite, liberee de toute contrainte d’appartenance philosophique ou idéologique et adaptée au caractère et aux besoins de leurs communautés.

Ce pluralisme qui anime TALI, relève d’une certaine “humilité idéologique” et il reflète aussi la conscience qu’une philosophie juive dont les lignes seraient trop rigides, ou dont la formulation serait trop normative ou trop catégorique, ne parviendrait qu’à éloigner beaucoup d’Israéliens des thèmes juifs, et qu’à les empêcher d’avoir part au vécu culturel juif. En tant que chef de file des écoles TALI, la Fondation educative TALI ne prône pas une philosophie juive particulière, et respecte la plupart des courants de pensée juive, tout en se réservant le droit de porter sur eux un regard critique. Aussi le corps enseignant des écoles TALI a-t-il pour rôle de susciter au sein de la communauté scolaire, differentes activités grâce auxquelles celle-ci vivra, sentira, connaitra, comprendra le judaïsme et parviendra à se "tailler sur mesure un costume juif" avec lequel elle se sentira a l’aise.

Dans le contexte socio-politique si polarisé de la société israélienne, la croissance et le succès d’un réseau éducatif apolitique, et non apparenté à quelque mouvement que ce soit, doivent être perçus comme une nouvelle édifiante et vivifiante. Car ce que TALI s’attache à promouvoir, c’est un système éducatif qui, combinant les valeurs du judaïsme et celles de la démocratie et de la modernite, respecte la différence de l’autre, se veut à l’écoute des différentes formes d’expression de la judéité, et incite chaque communauté à concevoir par elle-même une identité juive qui lui soit particulière, moderne et ancrée dans le judaïsme.

Le Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Docteur Eitan Chikli est le Directeur Général de la Fondation Éducative en faveur des Écoles TALI (appelée de façon abrégée Fondation TALI).

1 N.d.T : TALI est l’acronyme des mots hébraïques Tigbour Lelimoude Yaadout signifiant :Renforcement des Études Juives. Les écoles TALI sont des écoles affiliées au secteur laïc du système scolaire national israélien dans lesquelles l’enseignement des matières juives est renforcé.

2 N.d.T. : De façon à ce que le temps consacré aux offices ne soit pas dégrévé sur les heures d’enseignement.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?