Accueil > Le mouvement Massorti > Notre actualité > En Israël

Le Centre de Recherche sur la Femme dans la Loi Juive

Le Centre de Recherche sur la Femme dans la Loi Juive

Trouver des solutions halakhiques aux problèmes posés par la place des femmes dans le judaïsme.

Le Centre de Recherche sur la Femme dans la Loi Juive fut crée en 1999 à l’institut Schechter Schechter Schechter - R. Solomon (Roumanie, Allemagne, Autriche, Angleterre, Etats-Unis, 1847 - 1915). Un des fondateurs du mouvement Conservative aux Etats-Unis. Il doit sa célébrité à ses travaux de recherche à l’université de Cambridge sur la Gueniza du Caire. A partir de 1902 et jusqu’à sa mort, il fut le président du Jewish Theological Seminary en Amérique. d’Etudes Juives, à l’initiative du Professeur Alice Shalvi, grande activiste féministe et du Professeur Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
David Golinkin, président de l’Institut Schechter Schechter Schechter - R. Solomon (Roumanie, Allemagne, Autriche, Angleterre, Etats-Unis, 1847 - 1915). Un des fondateurs du mouvement Conservative aux Etats-Unis. Il doit sa célébrité à ses travaux de recherche à l’université de Cambridge sur la Gueniza du Caire. A partir de 1902 et jusqu’à sa mort, il fut le président du Jewish Theological Seminary en Amérique. et ceci grâce à une allocation de la Fondation Ford.

Le premier objectif du Centre est la rechercher des solutions halakhiques aux problèmes des Agounot Agounot
Agouna
"ancrée" Femme séparée de son mari mais qui n’arrive pas à obtenir son acte de divorce.
des temps modernes (les « femmes enchaînées »). Ces femmes sont contraintes d’attendre de nombreuses années avant de recevoir un guèt (acte de divorce juif) de leur mari récalcitrant.

Le but est de démontrer que des solutions existent au sein même de la Halakha Halakha Loi juive religieuse basée sur le Talmud et les décisionnaires rabbiniques. Littéralement cela veut dire "marcher", la marche à suivre ou la loi en mouvement... Il existe de nombreux débats jurisprudentiels dans la Halakha qui n’est pas un système uniforme. (Loi Juive). En faisant connaître ces solutions au grand public, les chercheurs du Centre espèrent faire pression sur les tribunaux rabbiniques, afin que ceux-ci utilisent ces solutions pour libérer les Agunot de leurs chaînes.

Cet objectif s’est concrétisé

- D’une part par la parution du livre des Rabbins rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Diana Villa et Monique Susskind Goldberg, Za’akat Dalot : Des Solutions Halakhiques au Problème des Agounot Agounot
Agouna
"ancrée" Femme séparée de son mari mais qui n’arrive pas à obtenir son acte de divorce.
à notre Epoque
, publié en 2006. Ce livre réunit pour la première fois toutes les solutions au problème des Agunot proposées par les autorités halakhiques au 20e et 21e siècles.

- D’autre part par la publication de la revue bisannuelle Za’akat Dalot où sont décrits des cas réels d’Agounot Agounot
Agouna
"ancrée" Femme séparée de son mari mais qui n’arrive pas à obtenir son acte de divorce.
dont les dossiers languissaient depuis des années (jusqu’à 10 ou 15 ans) dans les tribunaux rabbiniques sans qu’une solution ne leur soit trouvée. Dans chaque fascicule, nous décrivons la ou les solution(s) que le tribunal rabbinique aurait pu/du utiliser pour libérer ces femmes de leurs chaînes.

Ces fascicules sont publiés en hébreu et en anglais et peuvent être vus sur le site http://www.responsafortoday:com/eng...

Le deuxième objectif que s’est fixé le Centre est d’étudier une série de questions concernant le statut de la femme dans la Loi Juive et plus particulièrement le rôle qu’elle peut jouer à la synagogue et dans le culte.

Cet objectif s’est concrétisé

- D’une part par la publication, en 2001, de l’ouvrage du Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
David Golinkin, Le Statut de la Femme dans la Loi Juive : Responsa Teshouva
Teshouvot
Responsum
Responsa
Décision halakhique d’un rabbin, certaines ont été écrites et compilées et servent de jurisprudence.
.

- D’autre part par la publication en court des livrets Apprendre et Enseigner. Chaque fascicule traite d’un sujet particulier concernant la femme dans la Halakha Halakha Loi juive religieuse basée sur le Talmud et les décisionnaires rabbiniques. Littéralement cela veut dire "marcher", la marche à suivre ou la loi en mouvement... Il existe de nombreux débats jurisprudentiels dans la Halakha qui n’est pas un système uniforme. . Le but de ces livrets étant l’enseignement, les sources sont exposées dans une langue intelligible au lecteur moyen, non initié et ne possédant pas de connaissances dans le domaine du Talmud Talmud "Enseignement", ensemble littéraire comprenant la Michna de l’époque tannaïtique (3e siècle) et la Guemara (4-5e siècle), discussions des amoraïm à propos de la Michna. Le Talmud babylonien est à la base de tout le développement ultérieur de la loi juive. Le Talmud de Jérusalem fut terminé en Israël quelques génération plus tôt que le Talmud Babylonien.

Le Talmud représente l’ouvrage de base du judaïsme rabbinique.
et de la Loi Juive.

Les chercheurs du Centre espèrent ainsi faire connaître nos sources et que d’autres continuerons la chaîne Apprendre et Enseigner, Apprendre et Enseigner

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?