Accueil > Le mouvement Massorti > Le billet du moment > Dans l’actualité

Le Kotel comme symbole de crise au sein du Judaïsme

Par Yitzhar Hess -

Le mur occidental doit être libéré de l’emprise croissante du sectarisme pour redevenir un lieu de rassemblement pour tous les Juifs. Un symbole d’unité et de fraternité et non de sectarisme et d’exclusion.

Le mur occidental doit être libéré de l’emprise croissante du sectarisme pour redevenir un lieu de rassemblement pour tous les Juifs. Un symbole d’unité et de fraternité et non de sectarisme et d’exclusion.

L’histoire

Au plus fort de la guerre des six jours, le premier ministre Levi Eshkol invita le Ministre du culte et les représentants des communautés religieuses en Israël – juifs, chrétiens et musulmans – et leur lut une déclaration en vertu de laquelle la responsabilité des lieux saints serait placée sous leur autorité. Les juifs étaient représentés par le grand rabbinat, mais ce fut le Ministre des affaires cultuelles de l’époque, le Dr. Zerah Warhaftig, qui comprit l’importance de cette mesure. Dans ses mémoires, Warhaftig écrit : « je pris immédiatement le contrôle de la direction des affaires du mur occidental ».

Le rav Warhaftig était un fin talmudiste docteur en droit ; c’était aussi un politicien talentueux qui représenta Ha-Poel ha-Mizrahi, et plus tard le Parti National Religieux (orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
sioniste), de la première à la neuvième Knesset – rien de moins ! C’était une personne modérée, la tendance « Hardal » (national haredi Haredim
Haredi
"Craignant [Dieu]" Fondamentalisme juif apparu au 19ème siècle en réaction contre la modernité. Toute nouveauté est à rejeter, en tout cas suspecte, sinon sur des détails techniques. Les Haredim sont assionistes, parfois radicalement antisionistes. Le reste du monde juif, y compris orthodoxe, est considéré comme déviant, à convertir ou à combattre. Pour s’en protéger, on évite au maximum le contact avec le monde extérieur. Ce fondamentalisme est rarement violent physiquement. Il existe pas mal de nuances et ce n’est pas un monde homogène. Ce monde ne manque pas de personnalités intéressantes et maintient une belle flamme de l’étude juive traditionnelle.
) très forte aujourd’hui au sein du PNR n’existait pas encore. Le PNR était alors un parti de consensus et d’ouverture. Mais la mesure précipitée prise par Eshkol et l’interprétation, que lui donna Warhaftig entamèrent le processus qui, une génération et demi plus tard, transforma ce qui avait été au départ un site à la fois national, culturel et religieux en synagogue haredi Haredim
Haredi
"Craignant [Dieu]" Fondamentalisme juif apparu au 19ème siècle en réaction contre la modernité. Toute nouveauté est à rejeter, en tout cas suspecte, sinon sur des détails techniques. Les Haredim sont assionistes, parfois radicalement antisionistes. Le reste du monde juif, y compris orthodoxe, est considéré comme déviant, à convertir ou à combattre. Pour s’en protéger, on évite au maximum le contact avec le monde extérieur. Ce fondamentalisme est rarement violent physiquement. Il existe pas mal de nuances et ce n’est pas un monde homogène. Ce monde ne manque pas de personnalités intéressantes et maintient une belle flamme de l’étude juive traditionnelle.
, avec tout ce que cela comporte.

Ce qui devait arriver...

La destruction du quartier Moughrabi – le quartier arabe contigu au Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. – dès la fin de la guerre, ouvrit la voie à la création de la grande place (esplanade) face au Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. . A cette époque, des centaines de milliers de personnes affluèrent vers le Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. – religieux, séculiers, haredims ; juifs d’Israël et de l’étranger. Pour tous, le Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. constituait un point de convergence pour l’identification nationale populaire.

Mais alors, pour la première fois de son histoire, des barrières de fer furent placées sur la partie avant de la place, à côté du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. lui-même. Ce fut la première mehitzah, la première séparation entre hommes et femmes, de toute l’histoire du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. . De telles tentatives avaient déjà eu lieu dans le passé. A la fin de l’administration turque et sous le mandat britannique, des tentatives avaient été faites afin d’instaurer une séparation entre les sexes dans le secteur proche du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. , mais elles avaient échoué.

Pendant les années - nombreuses - au cours desquelles les juifs avaient accès au mur occidental, il n’y avait jamais eu de mehitzah au Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. . Mais maintenant, une mehitzah avait été érigée, qui réservait la majeure partie du secteur – et la meilleure de celui-ci – à l’usage des hommes ; des barrières avaient été érigées pour distinguer les entrées ; et des placeurs avaient été introduits pour assurer la séparation et distribuer des kippas en papier aux hommes qui souhaitaient s’approcher du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. .

En 1968 et pour la première fois de son histoire, le Mouvement international du Judaïsme libéral (à ne pas confondre avec le Mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
) organisa sa convention annuelle internationale en Israël.

Un rassemblement de masse pour une prière festive fût programmé sur la place du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. à Jérusalem. Ceci aurait pu constituer une opportunité extraordinaire pour resserrer les liens entre Israël et les dirigeants du judaïsme mondial et notamment les Juifs libéraux américains. Mais les partis religieux s’y opposèrent. La Knesset connut un véritable tumulte. Des menaces furent entendues.

Les leaders du Mouvement libéral furent stupéfaits de cet accueil et revinrent sur leur position. Dans une lettre émouvante au premier ministre, ils écrivirent que, par crainte de violences et parce qu’il leur répugnait de "mettre en danger la paix de Jérusalem, qui nous est plus précieuse que tout", ils avaient décidé de ne pas mener de prière au mur occidental.

A partie de ce moment, ce qui devait arriver arriva. La me’hitsah (séparation entre homme et femmes) fut augmentée. Les barrières temporaires devinrent des barrières permanentes. Les femmes considérées comme étant habillées de façon inconvenante devinrent l’objet de regards hostiles, et plus tard il leur fût même demandé de s’envelopper dans un châle distribué à l’entrée pour être autorisées à s’approcher des pierres du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. .

L’intensification des dernières années est due en particulier au rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Shmuel Rabinowitz, connu comme le "rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. ". Il n’inventa rien, mais perfectionna le système : les prestations de serment des soldats de Tsahal se raréfièrent ; une tentative pour séparer hommes et femmes lors des cérémonies au cours desquelles les immigrants reçoivent leur carte d’identité eut lieu ; des panneaux appelant à la pudeur furent installés un peu partout ; les drapeaux israéliens disparurent soudainement (et réapparurent entre temps).

La majeure partie de la communauté juive n’est pas orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
, mais le rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
du lieu le plus saint au monde pour le peuple juif,lui, par contre, l’est – et pas un orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
ordinaire, mais un haredi Haredim
Haredi
"Craignant [Dieu]" Fondamentalisme juif apparu au 19ème siècle en réaction contre la modernité. Toute nouveauté est à rejeter, en tout cas suspecte, sinon sur des détails techniques. Les Haredim sont assionistes, parfois radicalement antisionistes. Le reste du monde juif, y compris orthodoxe, est considéré comme déviant, à convertir ou à combattre. Pour s’en protéger, on évite au maximum le contact avec le monde extérieur. Ce fondamentalisme est rarement violent physiquement. Il existe pas mal de nuances et ce n’est pas un monde homogène. Ce monde ne manque pas de personnalités intéressantes et maintient une belle flamme de l’étude juive traditionnelle.
et il compte bien poser son emprunte sur ce lieu.

Prier dans l’arche

Depuis plus de 20 ans, "Les Femmes du mur", une organisation de femmes orthodoxes Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
, massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
et libérales, a cherché à faire appliquer le droit des femmes à prier ensemble au Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. . Elles ont fait l’objet d’insultes, de disputes, et pire (crachats, jets de détritus et bouteilles…) – mais elles sont venues avec dévouement chaque Rosh Roch
Rosh
Roch - Rabbi Acher ben Yehiel (Achkenaze et Espagne, 1250 - 1327) : il fut un important décisionnaire dont la particularité fut d’intégrer les traditions sefarades et achkenazes. Il est l’auteur de Piskei ha-Roch, de commentaires sur le Talmud* et de nombreux responsa. Rosh veut dire tête en hébreu.
Hodesh, le jour des femmes dans le Judaïsme, au Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. pour une prière entre femmes. Récemment, l’une d’elles, membre du Mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
, fut arrêtée parce qu’elle portait un tallit – pratique de plus en plus commune et devenue une véritable coutume parmi beaucoup de femmes des communautés juives de par le monde.

A la fin des années 90, les soirs de Tisha b’Av et Shavouot, le Mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
chercha à organiser une prière dans la tranche supérieure de la place en face du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. (donc bien au-delà du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. lui-même). Les fidèles orthodoxes Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
ne purent supporter de voir des hommes et des femmes prier ensemble, en un seul minyan Minyan "Nombre", assemblé de 10 juifs adultes (majorité religieuse) nécessaire afin de dire certaines prières ou exécuter certains rites (kaddish, lecture de la Tora, kedousha...). Ce groupe représente l’ensemble du "peuple d’Israël". Dans le mouvement Massorti, certaines de nos communautés comptent également les femmes et pas seulement les hommes. . Les choses tournèrent à la violence.

Le Mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
se pourvut en appel devant la Cour Suprême, réclamant le droit de prier suivant la coutume du judaïsme égalitaire (majoritaire en diaspora) dans ce lieu essentiel pour le peuple juif. L’Etat savait qu’il allait juridiquement perdre et ne voulait pas d’une décision de justice. On demanda au secrétaire du gouvernement de cette époque, Isaac Herzog, de trouver un compromis entre les parties de sorte que le Mouvement retire son appel. Le compromis trouvé donna au Mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
le droit de conduire des prières mixtes sur le site archéologique découvert le long du mur occidental, à l’"Arche de Robinson", à droite en contrebas du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. , au-delà de la rampe qui mène à l’Esplanade des mosquées. Depuis, pour un nombre déterminé d’heures chaque jour (tôt le matin en général), après avoir demandé une autorisation aux services en charge de ce lieu archéologique, on peut conduire des prières mixtes dans le secteur du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. , à l’"Arche de Robinson".

Il est vrai qu’il ne s’agit pas de la place bien connue du public, mais d’un lieu en retrait et plus difficile d’accès, connu des seuls initiés. Il est vrai que ce lieu n’est pas constamment disponible. Il est vrai également qu’il n’y a là ni ombre ni abri contre la pluie. Il est vrai enfin que le Mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
doit fournir rouleaux de la Torah, livres de prières, qu’il est impossible de laisser sur place et doit prévoir un employé pour assurer l’ordre – contrairement au Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
où tous ces services sont fournis gracieusement par l’Etat et subventionnés par le Ministère des affaires religieuses et par l’intermédiaire de la "Fondation pour l’héritage du mur occidental" – mais c’est malgré tout un indéniable progrès. Chaque année, environ 20 000 personnes – juifs massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
et libéraux d’Israël comme de diaspora- se rendent à l’endroit connu comme le "Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
" pour prier ou célébrer une bar ou une bat-mitsva avec un minyan Minyan "Nombre", assemblé de 10 juifs adultes (majorité religieuse) nécessaire afin de dire certaines prières ou exécuter certains rites (kaddish, lecture de la Tora, kedousha...). Ce groupe représente l’ensemble du "peuple d’Israël". Dans le mouvement Massorti, certaines de nos communautés comptent également les femmes et pas seulement les hommes. mixte et égalitaire, près du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. .

Le Mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
accepta cet arrangement dans un esprit d’apaisement, bien qu’il ne renonce pas pour autant à son droit légitime d’organiser des prières sur la place du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. . L’organisation "Les femmes du mur" n’accepta pas cet arrangement ; plus exactement, il lui fût imposé. Il leur fut interdit de lire la Torah près du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. dans la section réservée aux femmes, de sorte qu’elles aussi vinrent sur le site de l’"Arche de Robinson" afin de faire leurs prières et de lire la Torah chaque Rosh Roch
Rosh
Roch - Rabbi Acher ben Yehiel (Achkenaze et Espagne, 1250 - 1327) : il fut un important décisionnaire dont la particularité fut d’intégrer les traditions sefarades et achkenazes. Il est l’auteur de Piskei ha-Roch, de commentaires sur le Talmud* et de nombreux responsa. Rosh veut dire tête en hébreu.
Hodesh.

La route est encore longue

Le "Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
" est, malgré ses limitations, un accomplissement. Mais le chemin vers l’égalité est encore long.

Le statut de l’association connue comme la "Fondation pour l’héritage du mur occidental", laquelle gère dans les faits tout ce qui touche au Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. et applique strictement les règles imposées par le rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Rabinowitz, est particulièrement problématique. Cette association de droit privé a été créée en 1988 pour administrer le projet ayant trait aux tunnels archéologiques du mur occidental et présenter des projets éducatifs, mais au cours du temps, au travers d’un processus d’annexion rampante, elle est progressivement devenue une sorte de propriétaire du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. . En 2004, le conseiller juridique du bureau du premier ministre écrivit un avis selon lequel "en dépit du fait que cette association a été constituée comme une association de droit privée, elle présente explicitement des aspects gouvernementaux". Cet avis fut accepté, et les budgets furent votés au plus grand bénéfice de la seule orthodoxie Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
.

En 2005, le "Fondation pour l’héritage du mur occidental" reçut 7 millions de shekels du bureau du premier ministre, 2 millions de shekels de l’Administration du cadastre, 2 millions de shekels du ministère des transports, 2 millions de shekels du ministère du logement, 2 millions de shekels du ministère de la sécurité intérieure, 2 millions de shekels du ministère de la défense, 2 millions de shekels du ministère du tourisme et 1,4 millions de shekels au titre du "solde exceptionnel du fait d’une décision du gouvernement précédent" – au total : 20,4 millions de shekels !

Voulez-vous savoir comment l’establishment orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
parvient à financer ses projets et ses cadres ? Comment il parvient à créer des institutions et des fonctions employant toutes sortes de rabbins rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
, qui sont officiellement au service du public mais qui en pratique aggravent l’exclusion systématique des courants non-orthodoxes Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
du judaïsme et la désaffection des communautés juives de la Diaspora ? Le Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. est un bon exemple.

Il y a donc deux Kotels : l’orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
et le massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
. Plus de 20 millions de shekels ont été donnés à la "Fondation pour l’héritage du mur occidental" au cours d’une année, pendant que le Mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
doit fournir la totalité de son propre matériel – rouleaux de la Torah, sidourim Siddour
Sidour
Sidourim
Livre de prière. Vient du mot "ordre" סדר, car le rituel doit être récité dans un certain ordre. Celui employé pour les fêtes s’appelle également Mahzor. Il existe des quantités de variantes, mais le principe est toujours le même dans toutes les communautés juives.
et placeurs – afin de profiter de quelques heures dans un secteur en retrait – j’écrirais presque un "secteur de deuxième classe" – du mur occidental.

Comment s’étonner après cela que de plus en plus de Juifs des courants modernistes se sentent lésés et humiliés en Israël et que, beaucoup plus grave, ceux de la diaspora repartent avec certaines idées négatives du pays qui tout en leur demandant leur soutient leur fait bien sentir que leur Judaïsme n’est pas ici légitime !

Les derniers chiffres montrent une certaine cassure qui va en augmentant entre les Juifs américains, en particulier, et Israël. Les raisons sont multiples, mais une visite pour une cérémonie familiale au Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. et la lecture dans les journaux des récits sur les différentes agressions subies par des Juifs modernistes et égalitaires comme eux sans que l’Etat ne dise rien, contribuent certainement à ce sentiment d’éloignement qui va en grandissant.

Le Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. , jadis symbole de ralliement pour tous les Juifs, devient de plus en plus un symbole de sectarisme, de rejet et de ressentiment. On ne peut pas ne pas s’en inquiéter car il est le signe d’un fossé qui se creuse au sein du peuple juif.

Nous continuerons donc de combattre pour que le mur occidental soit le lieu de tous les Juifs.

Le dernier Hanoukah, le Mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
, accompagné d’autres groupes juifs préoccupés par l’extrémisme grandissant à Jérusalem, organisa une cérémonie d’allumage des bougies (mixte, hommes et femmes côte à côte) sur l’esplanade du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. , assez loin du mur. Le rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Gil Nativ, un rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
qui faisait partie des parachutistes qui libérèrent le Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. pendant la Guerre des 6 jours, eu l’honneur d’allumer une des bougies. Quand il termina, il dit qu’il se souvenait bien du jour au cours duquel le Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. avait été libéré en 1967, mais qu’aujourd’hui, 42 ans plus tard, il est hélas nécessaire de rendre le Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. à l’ensemble du peuple juif. Le Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. doit être "libéré" une seconde fois.

Maître Yizhar Hess est le directeur général du Mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
en Israël.

Traduction Sandra Aron

Article du rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Sacks

Messages

Libérons le Kotel une seconde fois

VOUS DEVRIEZ AUSSI ESSAYER DE LIBERER LA BASTILLE UNE SECONDE FOIS

Libérons le Kotel une seconde fois

C’est ce qu’on a fait dans l’Histoire de France à plusieurs reprises (1830, 1848, 1870, 1944, etc...), sans quoi la République aurait été étouffée dès le départ. Il n’y a pas de mal à cela.

Ce monsieur Hess a du courage et qui déplait à certaines personne et c’est tant mieux.

Libérons le Kotel une seconde fois

L’accaparement du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. par les Haredim Haredim
Haredi
"Craignant [Dieu]" Fondamentalisme juif apparu au 19ème siècle en réaction contre la modernité. Toute nouveauté est à rejeter, en tout cas suspecte, sinon sur des détails techniques. Les Haredim sont assionistes, parfois radicalement antisionistes. Le reste du monde juif, y compris orthodoxe, est considéré comme déviant, à convertir ou à combattre. Pour s’en protéger, on évite au maximum le contact avec le monde extérieur. Ce fondamentalisme est rarement violent physiquement. Il existe pas mal de nuances et ce n’est pas un monde homogène. Ce monde ne manque pas de personnalités intéressantes et maintient une belle flamme de l’étude juive traditionnelle.
est injuste. Le laissé faire du gouvernement en dit long sur le poids qu’ont les religieux au Parlement. Il faut continuer le combat et aller en nombre et en couple au Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. .

Libérons le Kotel une seconde fois

Oui, continuons le combat, mais comment les célibataires peuvent-ils y aller en couple ? Peut-être pourrais-je manifester avec mon chien, sa vie n’est pas bien passionante, autant lui trouver une occupation..

censure ?

" Peut-être pourrais-je manifester avec mon chien, sa vie n’est pas bien passionante, autant lui trouver une occupation... "

D’habitude je censure les messages insultants, ici envers les femmes comparées à un toutou accompagnant son maître. Mais cela illustre tellement bien le subconscient d’une certaine façon orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
de pensée... On va donc le laisser.

Vous croyez être drôle ? Vous ne faites que démontrer avec quelle couche de bêtise les modernistes doivent se battre. Pas à votre honneur et encore moins au service de ce que vous croyez défendre bien maladroitement.

Yeshaya Dalsace Webmaster

censure canine ?

Où donc êtes-vous allé chercher une comparaison entre les femmes et les chiens ?

A force d’aboyer, vous devenz un véritable "chien de garde" !

Wof

PS : Si vous n’êtes pas content des messages postés vous n’avez qu’à sélectionner à priori les envois. Mais vous ne le ferez pas... Sinon quelle différence y aurait-il entre vous et les ultra-orthodoxes Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
anti-modernistes obtus et dangereux pour la libre expression ?

Libérons le Kotel une seconde fois

"Le mur occidental doit être libéré de l’emprise croissante du sectarisme pour redevenir un lieu de rassemblement pour tous les Juifs."
POUR TOUS LES JUIFS SEULEMENT ???
POUR TOUTE LES NATIONS !!
RACISTE...

censure canine et insultes

A l’attention de "Scoobidoo et "Anonyme"

Messieurs (, mesdames),

En vous moquant de Y. Dalsace ou en l’insultant, vous ne le discréditez pas, bien au contraire.

Le rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
Dalsace, en plus d’être un excellent sophiste, a dévellopé une stratégie de communication particulière.
Sur le plan de la forme, cela se rapproche des méthodes de M. LePen : attaquer l’adversaire tout en se faisant passer pour une victime.
Pourquoi croyez-vous donc qu’une grande partie des commentaires désobligeants ne sont pas censurés ?
Parcequ’en montrant à ses fidèles les basses attaques dont il est victime, Y. Dalsace ne fait que confirmer l’image qu’il façonne subtilement : Celui qui dérange, qui dit tout haut ce que les autres pensent tout bas, et qui est attaqué à cause de cela.

Par conséquent, si vous n’avez que des remarques du niveau de celles rapportées ci-dessus, abstenez-vous de réagir de nouveau sur ce site. Vous ne ferez que montrer aux lecteurs que le mythe du religieux ultra-conservateur et haineux est une réalité.

Enfin, cessez de croire que les Massortis sont bêtes, n’est bête que celui qui croit que l’autre l’est sans avoir cherché à comprendre sa pensée.

Ben Ouziel

Ps : -pour anonyme- le rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
connait très bien le verset biblique annonçant que le Temple deviendra un lieu de prières pour toutes les nations. Vous jouez sur les mots et votre insulte est déplacée. Vous feriez mieux d’étudier et de lire plutôt que de rester sur votre ordinateur.

censure canine et insultes

Monsieur Ben Ouziel,

merci pour la comparaison avec Le Pen extrêmement flatteuse ! Vous n’avez pas mieux ?

Sur le fond, aucune stratégie de victimisation ici, mais une certaine liberté de parole qui laissent s’exprimer des messages révélateurs. Mais surtout, rien de personnel, ce site représente un courant de pensée et pas une personne. Comme Webmaster, je suis chargé de le tenir et fait mon travail, c’est tout. Aucune victimisation mais une invitation à la réflexion sur la liberté de culte et un judaïsme d’ouverture. Je ne fais pas parti des Femmes du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. et ne suis pas une femme, je défends des principes auxquels je crois avec beaucoup d’autres gens. Rien de plus mais c’est l’essentiel.

Votre comparaison avec Le Pen est donc insultante et déplacée (mais un "détail") et l’accusation de recherche en victimisation totalement fausse.

Ce serait plus intelligent d’élever le débat sur la nature du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. pour le Judaïsme et l’exclusion des féministes d’un tel lieu et ses conséquences. Voilà les vraies questions et pas des procès d’intention ridicules.

Bien à vous.

Yeshaya Dalsace

censure canine et insultes

M. Le rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
,

Désolé de vous avoir heurté, ce n’était pas mon attention.

Dans mon étude et mon enseignement, j’ai l’habitude de ne pas me censurer, or je trouve que votre stratégie se rapproche vraiment sur la forme de celle de M. LePen, j’ai bien dit sur la forme.
C’est donc tout naturellement que j’ai écrit ce que je pense.

Ceci dit, vous avez raison, l’objectif du site n’est pas de parler de vous. Quant à "élever le débat sur le mur du kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. ", cela ne m’intérresse pas spécialement. Le sujet ne me passionne pas vraiment. Mais vous savez bien que je n’hésite pas à "réagir" quand je le trouve opportun.

Comme je l’ai écrit à Messieurs "scoobidoo" et "anonyme", les insultes ne sont pas la solution. Je suis donc vraiment désolé que vous ayez eu l’impression d’être insulté à la lecture de mon message, qui, cela dit en passant, ne vous étiez pas destiné.

Ben Ouziel

censure canine et insultes

Ben Ouziel, vous voudriez que je prenne le Pen comme un compliment !? Ou un mot parvé ?

Sur le fond, en Israël, il existe une situation de deux poids deux mesures en faveur de l’orthodoxie Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
. Le dénoncer est légitime, qu’on soit orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
, massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
, reform ou athée... pour peu que l’on soit attaché à une vision ouverte et inclusive de ce que doit être un Etat des Juifs (de tous les Juifs ! et de tous ses citoyens d’ailleurs).

En quoi c’est jouer les victimes que de dénoncer un fait incontestable et le fruit de basses manœuvres politiques ?

Cela bien au delà de toute vue partisane.

Le Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. est intéressant car il est un symbole très fort et ancien pour le peuple juif et comme tout symbole il ne doit pas être dévoyé, récupéré ou encore transformé en objet d’idolâtrie (ce qui a tendance à être parfois le cas). Il est vrai qu’on peut très bien vivre sans, comme on peut se passer de Jérusalem, voire d’Israël... Tout est défendable, mais ce n’est pas notre position qui voit Jérusalem comme le centre du peuple juif et qui est sioniste également.

Yeshaya Dalsace

censure canine et insultes

Si je voulais polémiquer, je dirais que vous vous moquez du monde lorsque vous m’accusez de vous comparer à LePen.

Je remarque en effet qu’un internaute vous a par ailleurs accusé de le traiter de "Faschiste" :

http://www.massorti.com/Arrestation-d-une-femme-au-Kotel
Message "Je suis hors du sujet et je mélange différentes notions
10 décembre 2009 20:49 ".

Vous vous sentez libre d’écrire ce qu’il vous semble juste, c’est votre droit. Excusez-moi de vouloir également l’excercer et de m’attacher à la libre expression démocratique !

Pour moi cette discussion s’arrête là, votre jeu ne m’interresse pas.

censure canine et insultes

Cher Ben Ouziel, personne ne vous a demandé d’y rentrer, vous le faites de plein gré et librement.

Le fascisme est une idéologie qui met l’Etat ; le groupe au dessus de tout et surtout au dessus de l’individu et de ses droits. Faire remarquer à une personne que les idées qu’elle professe tendent vers l’apologie d’un système susceptible de mener vers une dérive fasciste est parfaitement normal et légitime. Nous Juifs, ne sommes nullement à l’abri de dérives éventuelles en ce sens. Cela ne me gêne nullement de le rappeler.

Si vous voulez me comparer à Le Pen, libre à vous, mais c’est assez ridicule. Quant à l’accusation de jouer les victimes, une fois de plus, je ne me sens nullement victime. J’ai la chance de ne pas être une femme portant Talit Talit
Talith
Châle de prière dans lequel on s’enveloppe, comportant des Tsitsit (franges) aux quatre coins, symbolisant la Loi. On le porte le jour mais pas la nuit (sauf le soir de Kippour ou par l’officiant chez les ashkenazim). Des femmes commencent à mettre également le Talit de nos jours.
au Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. côté des femmes. On ne m’a jamais craché dessus, ni lancé de couches usagées ou des bouteilles et autre projectiles sympathiques.

Ne mélangeons donc pas les rôles et élevons le débat. Ce sera plus intéressant pour tout le monde.

Bien à vous.

Yeshaya Dalsace

censure canine

J’ai un mur dans mon jardin

Il est bien gardé par mon chien

Il y a une règle dans mon jardin

le mur est au chien et le chat a droit au nain

Un jour le chat a dit au chien : "le mur m’appartient"

Le chien lui fit comprendre qu’il en était le gardien.

Le chat rouspéta et porta plainte devant moi.

Je lui dis : "le chien est dans son droit

Plutôt que de regarder ce qui ne t’appartiens pas,

sois heureux de ce que tu as.

PS : Aujourd’hui mon chat ne me parle plus malheureusement, je le croise de temps en temps près d’une synagogue massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
mais il ne m’addresse plus un regard. Par contre mon chien est resté fidèle !

censure canine et insultes

Quelle tristesse de voir un juif faire référence à Le Pen pour qualifier l’attitude intellectuelle d’un Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
aussi éminent que Y.Dalsace .Les Bénei Israël ont des ennemis "naturels" , inutile et dangereux d’en chercher en leur sein . Yits’hac , Nice .

Libérons le Kotel une seconde fois !

LIBERONS INGRID BETANCOURT UNE SECONDE FOIS !

Libérons le Kotel une seconde fois !

Il y a une différence essentielle entre un judaïsme qui pense et un judaïsme enfermé dans son quant à soi et qui se moque... Les uns sont héritiers de Moïse et des sages Sages Ce terme dans les textes juifs désigne en général les rabbins du Talmud (six premiers siècles de l’ère courante). On dira "les sages" ou "nos sages". C’est la traduction d’une expression hébraïque : "H’azal" qui veut dire "nos sages de mémoire bénie". , les autres... enfermés dans le rond rond et leur pensée unique mais si heureux d’être parmi les moqueurs.

merci à ce site de montrer qu’il reste à penser.

censure canine et insultes

Quand lui denigre cela ne vous derange pas ?
Etrange...

censure canine et insultes

100% d’accord avec vous...

censure canine et insultes

Grande différence entre une critique sérieuse et intelligente que j’ai souvent vu sur ce site (jamais de dénigrement, au contraire un grand respect pour l’autre) et votre moquerie raz des pâquerettes...

La question du Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. est une vraie question, vous refusez de la prendre au sérieux, c’est votre problème. De nouveau bravo à ce site qui me rend la fierté du judaïsme.

censure canine et insultes

AVANT DE RECUPERER MON EMPIRE JE VAIS PARTIR A LA CONQUETE D’ALSACE !

censure canine et insultes

Vous répondez quand ça vous arrange.

Mais on ne vous entend plus dès qu’une discussion intellectuelle de fond remet en cause vos idées démagogues....

... Et je ne parle pas de ce fil de discussion.

censure canine et insultes

Cher arrogant,

D’abord je réponds quand cela est nécessaire et qu’on me pose une question précise, mais surtout quand j’en ai le temps.

Les rapports de petits coqs campés sur leur ergos ne m’intéressent pas, les insultes et les expressions méprisantes non plus. Vous êtes très impatient de jouter mais j’ai vraiment autre chose à faire.

Si vous faites allusions à la discussion sur femmes rabbins rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
, je n’ai même pas eu le temps de lire les interventions qui semblent intéressantes et suis très content d’héberger un tel débat. Personne ne m’a posé de question que je sache. Le sofisme c’est aussi savoir se taire et écouter.

Le mépris est une mida qu’on ferait mieux de ne pas avoir. Mais chacun brûle le hamets qui lui convient.

Yeshaya Dalsace

censure canine et insultes

Aurais-je titiller un petit égo typiquement masculin ?

A ce propos, cette semaine il y a un article dans l’actualité juive sur la place de la femme juive dans la communauté.

Aucun mot sur les massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
, comme direz scoobidoo, vous aboyez beacuoup mais ne faites pas grand chose.

Quelle différence entre un rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
ultra-orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
ayant sa femme qui s’occuppe des entants tout en travaillant à l’école juive et vous-même ?

Ps : vous devriez relire Platon

Bon je vous laisse, je vais jeter mon Hamets dans le plus grand fleuve D’ALSACE

censure canine et insultes

Le ton et l’agressivité qui ressort (y compris au niveau personnel ou familial avec vos stupides jeux de mots sur mon nom de famille) de vos messages ne méritent pas qu’on s’y arrête, mais ce n’est pas brillant comme le reste de vos messages.

Si Actualité juive, que je n’ai pas lu, en titrant sur la femme dans le judaïsme, ne parle pas de la position du mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
sur la femme dans le Judaïsme actuel, ou de celle des libéraux comme des orthodoxes Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
modernes, cela ne remet en rien le travail fondamental fait par ces différents mouvements, cela démontre juste que ce journal n’a pas sérieusement traité le dossier ou n’a pas voulu l’aborder sous l’angle religieux.

Ce n’est pas une publication de l’importance de la brillante presse juive française qui va décider si ce qui se passe dans une importante partie du monde juif sur la question féminine existe ou non, c’est un fait qui concerne des millions de juifs, c’est tout. On peut refuser de le voir, il existe quand même.
Enfin nous ne faisons pas beaucoup de bruit, nous faisons notre travail, nous construisons, nous enseignons, modestement et avec abnégation, nous essayons d’avancer et de réfléchir et respectons ceux qui voient les choses autrement. Rien de plus, mais c’est l’essentiel.

Yeshaya Dalsace

censure canine et insultes

J’abandonne vous êtes trop fort, je vais m’exiler dans un petit coin tranquille D’ALSACE

Libérons -nous de la haine

" Mais pourquoi les hommes sont-ils méchants ? Que je suis étonné sur cette terre. Pourquoi sont-ils si vite haineux, hargneux ?
Pourquoi adorent-ils se venger, dire vite du mal de vous, eux qui vont bientôt mourir, les pauvres ? Que cette horrible aventure des humains qui arrivent sur cette terre, rient, bougent, puis soudain ne bougent plus, ne les rende pas bons, c’est incroyable. Et pourquoi vous répondent-ils si vite mal, d’une voix de cacatoès, si vous êtes doux avec eux, ce qui leur donne à penser que vous êtes sans importance, c’est à dire sans danger ? Ce qui fait que des tendres doivent faire semblant d’être méchants, pour qu’on leur fiche la paix, ou même, ce qui est tragique, pour qu’on les aime."

Albert Cohen Cohen
cohanim
Prêtre de la tribu de Lévi qui servaient dans le Temple de Jérusalem. Privilège héréditaire transmis de père en fils depuis Aaron, frère de Moïse.
De nos jours le Cohen n’a plus qu’un rôle honorifique dans le judaïsme.
, Le livre de ma mère

Libérons -nous de la haine

Toi aussi kif le zetla, non ?

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?