Accueil > Le mouvement Massorti > 150 ans d’Histoire > Personalités du mouvement Massorti

Mordecai Kaplan (1881- 1983)

Mordecai Kaplan (1881- 1983)

Le père du reconstructionnisme -

Le reconstructionnisme représente une forme de Judaïsme peu connue en France, curieuse, mais qui ne peut laisser indifférent. Mordecai Kaplan en fut le maitre à penser et eut une grande influence sur l’ensemble du Judaïsme américain.

Mordecai Menahem Kaplan (1881-1983) né en Lituanie, fut un rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
, enseignant au JTS JTS Jewish Theological Seminary of America à New York, séminaire rabbinique et d’études juives affilié au mouvement Massorti. Créé en 1886, une des institutions les plus prestigieuses du judaïsme américain. (Séminaire Conservative Conservative Nom américain du courant Massorti, deuxième grand courant du judaïsme américain. "Conservateur" car opposé au mouvement de la réforme. de New York) durant 50 ans. Ses prises de positions théologiques, surtout après la deuxième guerre mondiale et la Shoah, furent jugées hérétiques, il se fit des ennemis puissants au sein même du mouvement massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
(les rabbins rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Louis Ginzberg et Saul Lieberman entre autres s’opposèrent publiquement à lui).

L’union des rabbins rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Orthodoxes Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
américains alla plus loin encore, en se rassemblant spécialement pour excommunier ce dérangeant personnage qui toujours en recherche d’un Judaïsme moderne post-Shoah se marginalisa peu à peu, tout en continuant malgré la contestation, à enseigner au JTS JTS Jewish Theological Seminary of America à New York, séminaire rabbinique et d’études juives affilié au mouvement Massorti. Créé en 1886, une des institutions les plus prestigieuses du judaïsme américain. jusqu’en 1963, date à laquelle il prit sa retraite.

En 1968, son disciple Ira Eisenstein fonda une école séparée du JTS JTS Jewish Theological Seminary of America à New York, séminaire rabbinique et d’études juives affilié au mouvement Massorti. Créé en 1886, une des institutions les plus prestigieuses du judaïsme américain.  : le Reconstructionist Rabbinical College qui devint à l’origine d’un nouveau courant du judaïsme (essentiellement américain) le Reconstructionnisme basé sur les idées de Mordecai Kaplan.

Kaplan s’insurgeait contre tout antropomorphisme dans la description de Dieu, il ne voulait voir attribuer à Dieu aucun sentiment, aucune réaction semblable aux attitudes et pensées humaines. Pour Kaplan, Dieu n’est pas personnel, il ne fait pas de miracles, il est indicible et indescriptible, on ne peut Le concevoir, ni Le décrire. Étant donné les avancées de la science, et les progrès en connaissance de l’histoire, la terminologie théologique habituelle devient inadéquate, il convient donc de la repenser.

De même pour Kaplan comme pour d’autres théologiens du XXème siècle, les Juifs ne sont pas le Peuple Élu, il n’y a aucune alliance particulière entre Dieu et ce peuple, comme avec aucun humain en particulier.

La Halakha Halakha Loi juive religieuse basée sur le Talmud et les décisionnaires rabbiniques. Littéralement cela veut dire "marcher", la marche à suivre ou la loi en mouvement... Il existe de nombreux débats jurisprudentiels dans la Halakha qui n’est pas un système uniforme. et la Torah pour leur part, sont le fruit de la sagesse humaine et non d’une révélation divine au sens classique du terme. Une nouvelle philosophie s’impose donc, basée davantage sur l’esprit communautaire et la solidarité sociale. Comme le rappelle l’excellent article de Wikipédia, pour Kaplan : « Croire en Dieu signifie prendre pour acquis que la destinée de l’homme est de s’élever au-dessus de la brute et d’éliminer toutes les formes de violence et d’exploitation de la société humaine. »

La philosophie de Kaplan était naturaliste. Elle fut taxée improprement d’Athéisme (alors qu’il était déiste influencé par Émile Durkheim et à la fin de sa vie quasi neoplatonicien). Kaplan fut également critiqué pour son engagement socio-politique de grande solidarité sociale.

Kaplan préconisait par ailleurs l’égalité religieuse entre hommes et femmes et les Reconstructionnistes actuels s’efforcent de parler de Dieu sans lui attribuer de genre masculin automatiquement.

Pour les Reconstructionnistes, le Judaïsme est beaucoup plus qu’une simple religion, c’est une civilisation qui comprend l’ensemble de l’héritage du peuple Juif,. La religion y demeure importante certes, mais l’emphase est tout autant mise sur la culture juive et l’étude, sur l’histoire juive, sur toutes les formes de créativités et de traditions juives : artistiques, musicales, littéraires, linguistiques, artisanales ou culinaires et bien d’autres encore, sans oublier bien sûr, l’attachement à la Terre d’Israël.

Dans le mouvement Reconstructionniste l’esprit communautaire est privilégié, car les choix humains ne sont pas entièrement libres, ils doivent prendre en compte l’appartenance à une communauté et veiller à rendre le monde meilleur à promouvoir l’éthique juive tout en conservant de bons contacts avec les personnes issues d’autres religions et d’autres cultures.

Le Reconstructionist Movement a trois instances principales :

- The Jewish Reconstructionist Federation (JFR) qui s‘occupe des synagogues.

- The Reconstructionist Rabbinical College (RRC) séminaire rabbinique.

- The Reconstructionist Rabbinical Association RRA) association rabbinique.

Odile Ellison

Large article de présentation

Voici un article du rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Stephen Berkowitz paru dans la revue juive Plurielles sur Mordechai Kaplan et le mouvement reconstructioniste (ouvrir le pdf)

Le mouvement « reconstructioniste »

Bibliographie :

Judaism as a Civilization, de Kaplan Mordecai, Jewish Publication Society, Philadelphia

The Meaning of God in Modern Jewish Religion, de Kaplan Mordecai, Wayne State University Press

« Exploring Judaism : a Reconstructionist Approach” by Rabbis Rebecca Alpert et Jacob Staub. Nouvelle édition 2000.

Reconstructionist movement

Bnei Havura

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?