Le mouvement massorti français
Questions pratiques
Judaïsme
Culture
test





Recevoir des Juifs mangeant kasher
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • imprimer
  • Réaction Pas de message

Comment préparer à manger kasher   à vos amis juifs.

Vous avez de la famille ou des amis qui mangent kasher  , ce qui n’est pas votre cas (que vous soyez juif ou non) et vous ne savez pas comment gérer la chose pour les recevoir ? Voici comment faire.

Tout d’abord, il y a deux cas de figure :

- Soit ces Juifs sont super kasher   (c’est-à-dire très strictement orthodoxes  ) et vous ne pouvez leur offrir que des légumes et fruits crus, du pain et des sardines en boite (de certaines marques)…

- Soit ces Juifs sont pratiquants, mais ouverts à une certaine souplesse et voici le mode d’emploi qui n’est pas si compliqué :

Ne préparer aucune viande même de volaille, (y compris de la viande achetée dans un commerce kasher   pour éviter toute erreur ou mélange interdit), mais que du poisson, des œufs, du fromage et des salades. Vérifier que le poisson est strictement du poisson à écaille (donc ni lotte, ni raie, ni panga, etc… se référer si besoin à la liste des poissons kasher   sur internet facile à trouver). Aucun fruit de mer ni crustacé. Exclure les substrats de poisson recomposés (quenelle, surimi, steak de poisson à base de mélange…), mais n’utiliser que du poisson à écaille entier ou en filets. Eviter la friture.

Faire cuire dans des casseroles absolument propres (éviter la poêle) et si possible n’aillant pas servi depuis la veille. Vous pouvez même ébouillanter à l’eau ladite casserole, ce sera encore mieux. Pour la vaisselle, utiliser la vaisselle habituelle, bien propre (certains préfèrent dans un tel cas de la vaisselle jetable, mais pas forcément).

Pour les œufs et les légumes pas de problème. De même avec les condiments et tout aliment végétal. Pour les fromages, certains ne mangent pas tous les fromages, d’autres si… vérifier donc auprès d’eux.

Pour les desserts, pas de problème non plus (pâtisserie pur beurre de préférence et sans gélatine).

De façon générale, employer des aliments naturels, éviter les sauces avec additifs douteux, graisses animales, etc…

Tout repas strictement végétarien (attention aux additifs !) est kasher  , c’est donc aussi une solution, écologique de surcroît.

En respectant ces principes de base, faciles à appliquer, vous pourrez recevoir des Juifs mangeant kasher   chez vous. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à les consulter, ils vous diront le niveau de leur exigence et vous éviteront tout impair.

Rabbin   Yeshaya Dalsace

PS : Il va de soi que ce petit guide n’est pas un manuel détaillé de la kashrout  , autrement complexe, mais fait exprès d’aller à l’essentiel dans un but purement pratique pour les gens concernés.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?