Accueil > Culture et liens > Cinéma et judaïsme > La judéité en question

Jewboy

Jewboy

Réalisé par Tony Krawitz -

Yuri Kovner, 23 ans, est le fils d’un rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
. De retour dans le quartier juif de Sydney, à la mort de son père, il entame une quête initiatique, à la recherche de lui-même, de sa place dans la société, de sa foi.

Ce film a été présenté au Festival de Cannes 2005 dans la section Un Certain Regard.

Fasciné par les juifs orthodoxes Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
, Tony Krawitz le réalisateur, a décidé de consacrer un film sur leur univers : " Le projet de Jewboy est né de mon désir de raconter l’histoire d’un jeune homme déchiré entre ses désirs et sa foi. Je souhaitais que les conflits, les sentiments, mais aussi l’espoir occupent une place importante dans le film, et je voulais aussi situer l’action dans un univers ...

Un film court puisqu’il dure moins d’une heure. Mais quelle intensité ! Une heure où l’on plonge dans le milieu juif orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
. Yuri Kovner est de retour d’israel suite au décès de son père rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
. On suit ce jeune homme en pleine crise prit entre ses désirs, ses pulsions et ses croyances, le poids des traditions. Il se cherche et tente de gagner sa liberté en se confrontant au monde extérieur. Un film très réaliste quasi-documentaire.

Travaillant principalement sur l’improvisation avec ses comédiens, Tony Krawitz a également tenu à ce qu’ils soient totalement immergés dans l’univers des juifs orthodoxes Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
 : "Il me semblait essentiel d’accorder aux acteurs autant de temps que nécessaire pour qu’ils comprennent l’univers du film et leurs personnages. Entre le moment où nous avons trouvé tous les comédiens et le début du tournage, nous ne disposions que de trois semaines. Ils ont passé les dix premiers jours avec les Juifs religieux, ils sont allés à l’école talmudique, à la synagogue et ont assisté aux dîners de shabbat le vendredi soir. Certaines personnes ont été d’une aide inouïe et nous ont beaucoup donné de leur temps. La plupart des religieux étaient aussi attentifs que nous à chercher à donner de la communauté une image aussi juste que possible – à tenter de faire un film qui aurait tout aussi bien pu être réalisé par une personne de la communauté, et non pas une reconstitution en costumes truffée de clichés. Pendant la phase des répétitions, j’ai tâché de ne pas trop m’attacher au scénario. La plupart des répétitions ont été des improvisations organisées. C’étaient des exercices destinés à faire entrer les comédiens dans la peau des personnages. L’une des impros a duré plus d’une heure et demie. Les comédiens riaient, se bagarraient, quittaient la pièce, se faisaient du thé – tout en s’appropriant leurs personnages – et à la fin, il s’est créé une véritable osmose entre les comédiens et leurs personnages.


Jewboy - BA - Vost FR
envoyé par _Caprice_. - Court métrage, documentaire et bande annonce.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?