Accueil > Culture et liens > Liens internet > Judaïsme éclectique

Le fondamentalisme juif

Le fondamentalisme juif

Le monde juif fondamentaliste est très divers et plein de nuances, attention aux amalgames ! Certains hommes en noirs sont très ouverts et modernes... d’autres beaucoup moins...

Nous sommes évidemment loin de la mentalité moderniste, mais ce monde est à connaitre, il fait parfois sourire par sa naïveté, parfois il peut faire peur, souvent il cherche à atteindre les sommets de la sainteté. Il mérite le respect dans sa plus grande part et fait énormément pour l’enseignement de la Tora. On peut cependant en analyser les limites, y apprendre tout en restant lucide sur les limites de son discours.

Nous précisons la définition de fondamentalisme : "Nom masculin singulier : en religion, tendance conservatrice et intégriste de certaines religions"

Une chose intéressante est la similitude de ton et de préoccupation, notamment face à la science, entre les fondamentalismes, juifs, musulmans et chrétiens, quand on compare les différents sites internet, c’est très frappant.

Tora et science

Pour le fondamentalisme juif, la Tora dit vrai dans son sens propre. Le monde a véritablement moins de 6000 ans et le récit de la Genèse est à prendre au pied de la lettre. Il faut donc prouver tout cela... Le résultat est souvent assez cocasse. Mais quelle purée intellectuelle !

Un curieux site où l’on veut vous démontrer par la "science" que la Tora est bien divine. (En hébreu)

http://www.hidabroot.org/Site/index.asp

Vous pourrez en particulier tout savoir sur la "fin des temps" grâce à une conférence grand spectacle (même sans comprendre l’hébreu, le spectacle demeure) :
http://www.hidabroot.org/Site/ProDe...

Rabbin   Zamir Cohen  

Très exalté, rien ne lui fait peur. Il vous prouve en quelques pages que les dinosaures c’est de la daube et que le monde n’a que 6000 ans... L’évolution est bien sûr une farce... Comme quoi les fondamentalistes protestants et les fondamentalistes juifs se tiennent parfois par la main. En attendant qu’il reçoive le prix Nobel qui ne saurait tarder...

Si vous êtes nul en science ou allumé, cela devrait vous convaincre.

http://www.chiourim.org/livres/livr...

Sur le même site, vous regardez la listes des rabbins   affiliés à ce mode de pensée et vous obtenez une belle image du fondamentalisme (ou intégrisme) juif francophone (ou relayés en France). Il ne faut pas le dire trop fort, mais dans la glorieuse liste il y a l’ancien grand rabbin   de France Joseph Sitruk.... et puis quelques autres connus dans le petit monde juif pour leur positions du même style.

oy ! oy ! On a mal à la Tora. Dis-moi ce que tu enseigne, je te dirai qui tu es.

Le monde des Yeshivot

L’ultraorthodoxie a réussi une gageure : recréer un réseau intense de Yeshivot après la Shoa. L’entreprise est admirable. On peut cependant critiquer l’idéologie fondamentaliste qui règne dans la plupart de ces Yeshivot. Les enfants et les adolescents y reçoivent une éducation fermée sur le Talmud   considéré comme la seule source d’enseignement valable (définition même du fondamentalisme).

Kountrass

Un site en français. La partie intellectuelle du fondamentalisme juif, ce qu’on appel "le monde des yeshivot". Une mine de renseignement sur ce monde là. Certains articles et dossiers sont très bien faits (toujours très orientés idéologiquement, mais c’est normal) Une revue à laquelle on peut s’abonner.
http://kountras.magic.fr/

Tsofar Portail de l’ultra orthodoxie   (en hébreu) des vidéos à regarder sur les rabbins   et autre...
http://www.tsofar.com

Daat Tora

Un bon blog ultra religieux qui défend les positions des rabbins   et traite de l’actualité. (Anglais)
http://daattorah.blogspot.com

Loubavitch  

Les plus sympas, chaleureux, serviables et actifs des juifs fondamentalistes. On les aime bien, mais ils n’en demeure pas moins des fondamentalistes souriants.

http://www.loubavitch.fr

Suprématie masculine

le fondamentalisme juif est pour une stricte séparation entre hommes et femmes et pour que les femmes ne tiennent aucun rôle public. Le patriarcat le plus stricte est le modèle.

Le rabbin   israélien d’origine francophone Shlomo Aviner, orthodoxe   sioniste, de la mouvance dite du mouvement national religieux (pourtant plutôt ouvert), a affirmé qu’il était impudique qu’une femme se présente aux élections pour être députée à la Knesset. Il avance notamment que le rabbin   Abraham Isaac Kook   (1864-1935), en son temps (dans les années vingt) s’était opposé à la fois au vote et à l’éligibilité des femmes. Le rabbin   Yuval Cherlow de la même mouvance s’est insurgé contre cette prise de position du rabbin   Aviner.

Antisionisme

Le fondamentalisme prend les textes prophétiques au pied de la lettre. C’est le messie incarné, et personne d’autre, qui peut se permettre de ramener les juifs en Israël. Tant que ce messie, de chair et de sang, n’est pas venu, il ne faut surtout pas contrevenir à l’ordre de Dieu de rester en exil. Il devient donc logique que le mouvement sioniste, qui de plus est un mouvement non religieux, puisse devenir détestable.

Certains sont antisionistes de façon virulente, c’est le cas des extrémistes de Netourei Karta, qui existent également en France. D’autres sont moins virulents mais restent néanmoins très critiques du sionisme tant que celui –ci ne veut pas créer un état théocratique. C’est le cas de la plupart des ultra-orthodoxes  , y compris ceux qui siègent à la knesset, mais font tout pour ne pas faire l’armée.

Netourei Karta

Ce sont des ultra orthodoxes   juifs antisionistes, ils combattent le sionisme comme hérésie responsable des plus grands malheurs dont la Shoa... Leur influence sur une part de l’ultra orthodoxie   n’est pas négligeable.
http://www.jewsnotzionists.org/

Accueil du président iranien

Conférence révisionniste en Iran...

Un rabbin   soutient la liste antisioniste de Dieudonné...

Ces rabbins   ne sont pas toujours marginaux et ont parfois l’écoute de rabbins   plus modérés. Par exemple, un rabbin   de Netourei karta a été l’invité officiel du Consistoire   à Nice en 2001 afin de récolter de l’argent pour ses institutions... Nous avions alors été les seuls à dénoncer le scandale.

Critique du fondamentalisme

Ici ou là des juifs réagissent et ne se laissent pas avoir par un discours simpliste. Nous le faisons sur Massorti  .com, il y a d’autres sites également.

"Faux messie"

Un blog qui prend le contre pied et dénonce les excès des Haredim  . (Anglais)
http://failedmessiah.typepad.com

Populisme

Prenez les gens (les juifs en particulier) pour des imbéciles, il en restera toujours quelque chose. Le propre des fondamentalistes et d’essayer de convaincre émotionnellement les gens simples. La manipulation des foules est une étape obligatoire.

La montre "miraculeuse" qui donne l’heure du Messie ! Par un ancien Grand rabbin   d’Israël... Une preuve en tout cas d’une sérieuse chute des générations !!!

http://www.road90.com/watch.php?id=...

Le numéro d’Amnon Yitshak.

(Rabbin   à succès auprès de certaines couches populaires en Israël, on distribue ses cassettes aux feux rouges, on le divulgue par e-mail, certains adorent...)

Quand la Tora frise avec l’Avoda zara (le paganisme)…

Émotions, manipulation des foules et de leurs peurs, mise en scène du miracle, superstition, démagogie, le message « tu souffres, accepte et tais-toi, Dieu est bon… » Simple comme bonjour, miraculeux, soumis… Dieu est un marionnettiste et nous des poupées… Tout va bien. Simplisme et simplisme, et encore une couche, belle illustration d’une forme de fondamentalisme et d’obscurantisme existant ? La cerise sur le gâteau, c’est vers la fin, la demande de choisir entre l’intellect et la Tora, comme si cela était contradictoire ! Ou encore l’idée que si tout Israël priait comme il faut et d’un seul cœur, plus de guerre… simple non ? De l’autre côté le Hamas et le Hezbolah ont exactement le même discours… Cela promet un bel avenir spirituel pour la région.

"Madame, vous avez du mal à avoir des enfants, couvrez-vous la tête et tout ira bien" ! Pas encore de clonage par un régime kashrout   mais on y viendra.

Ne rêvez pas, vous êtes bien au 21ème siècle…

Sur le plan sociologique, c’est une étude assez intéressante mais pas à la gloire du judaïsme.

(hélas le lien ne marche plus, faute de paiement de l’abonnement, dommage)
http://il12.cast-tv.com/list_vod_sh...

Délire messianique

Nous ne manquons pas de spéculateurs de la fin des temps... Il y en eut durant toute l’histoire juive (y compris Jésus, Rabbi Akiba et bien d’autres) convaincus de l’imminence d’une apocalypse... Bien évidemment toujours démentis par le lent cours du temps imperturbable aux fantasmes des humains.

De nos jours l’effervescence messianique est vivace, pas seulement chez les Loubavitch  .

Spéculations malheureuses et vision bien infantile du devenir humain ou de l’utopie (au sens noble du terme) messianique.

Délire messianique de Ron Shaya

Racisme juif et bellicisme

Le délire du rabbin   Dynovitsz

Le discours de l’illuminé qui a mal compris les Lumières (le mouvement philosophique). Le plus triste c’est le succès que peut avoir un rabbin   avec un pareil discours.

Manipulation de la science

Les raccourcis scientifiques du rabbin   Zamir Cohen  ...

Délires sur la Shoa

Le rabbin   Ron Shaya toujours en tête du palmarès des délires (mais il n’a jamais aucun doute bien sûr) :
Rav Ron Chaya nous explique que la Shoah a été un bienfait immense pour Israël pour empêcher l’assimilation.

Si je peux me permettre un commentaire personnel : j’ai honte de découvrir cette discussion et toutes les bêtises sur l’assimilation comme épouvantail pour dire n’importe quoi. Un Dieu qui massacrerait des millions de gens sous prétexte de l’assimilation ne mérite pas qu’on croit en lui. Si c’est cela le judaïsme, je prône l’assimilation et la fin du judaïsme sans hésitation. C’est bien pour un judaïsme à l’opposé des élucubrations de Ron Shaya et ses affidés que cela mérite de rester juif et de travailler l’idée de transcendance (croire en Dieu si vous préférez). Mais face au Dieu sadique des débiles et leur idée morbide de l’être juif, je m’assimile tout de suite et avec joie ! J’invite tous les juifs sains d’esprits à faire de même. Le ’’judaïsme pour les nuls’’ est un bon livre pour commencer, mais le judaïsme nul qu’on découvre ici donne envie d’en finir...

Messages

Le fondamentalisme juif

Shalom rav,

Je suis bien d’accord avec vous sur certains points.

Je pense que l’exemple du rav Yitsak Amnon est criant. J’ai visionné quelques exemplaires de son num. en vidéo, et la ressemblance avec des prêches islamistes est flagrant.

Que le rav Eliyahu présente une "montre du machiah" m’a passablement etonné... Je ne comprends pas l’hébreu, mais s’il s’agit bien de quo je pense qu’il s’agisse, ca me trouble... Pronostiquer la venue du machia’h n’est-il pas proscrit par la halakah ?

La ou je diverge, c’est quand vous parlez des "haredim  " et du machiah. Je crois que vous faites un amalgame, car en fait, seul une petite partie des habadnikim pensent que leur rabbi était le machia’h ?!

Par ailleurs je voudrais connaitre votre avis sur les enseignements de deux rav orthodoxes   notamment, si ce n’est pas trop impertinent de vous poser cette question.

d’une part, le rav Elie Kahn z"l qui enseignait au kibbutz Ein Anatsiv, et était le cofondateur du site Cheela.org. Il me semble que bien qu’orthodoxe  , sioniste religieux, il incarnait une certaine ouverture d’esprit des orthodoxes  ... Le connaissez vous, et qu’en pensez vous ? Il a aussi écrit des livres, par exemple "le petit blond au chaussures noires et autres nouvelles talmudiques".

Aussi, le rav Adin Steinsaltz. Il est il me semble prochee du mouvement habad  , mais ayant vu à plusieurs reprise des interview (notamment sur l’excellent site akadem.org) il me semble aussi d’une grande sagesse et ouverture d’esprit (probablement pas à un niveau conservative  , quoi que)... Qu’en pensez vous ? Et que pensez vous du fait qu’il ait été récemment élu nassir du sanhedrin naissant (www.thesanhedrin.org), qui est une tentative de faire renaitre et de restaurer le grand sanhedrin ?

D’avance merci, et shavua tov

Le fondamentalisme juif

Je n’ai pas à donner des bons points ou des mauvais points aux différents rabbins  .

Les deux personnalités que vous avez cité sont tout à fait respectables est intéressantes. Le rabbin   Steinzaltz a fait un énorme travail et reste une des grandes figures du judaïsme contemporain. De façon générale, on doit apprendre de tout homme et de tout rabbin  . On peut très bien faire le tri dans son enseignement et en garder le meilleur. Il y a des quantités de rabbins  , inaudibles sur certains dossiers et parfaitement pertinents sur d’autres.

Il faut lire, écouter, réfléchir et toujours chercher l’authentique, ce qui vous touche au cœur et à l’âme.

Yeshaya Dalsace

Le fondamentalisme juif

Shalom rav

Sans aller jusque chez les ultras, ce fondamentalisme existe par défaut chez beaucoup de femmes orthodoxes  . Fondamentalisme et ignorance que je crois volontairement entretenus.

Voir pour exemple les cours pour femmes durant shabbat chez de simples orthodoxes   consistoriaux et en Israel aussi. A de rares exceptions près. Ces cours dont la charge est souvent délaissée à une personne non universitaire, qui est seulement bien vue, très religieuse au sens bigote dogmatique, quelqu’un qui surfe seulement sur ce simplisme. Ce qui est laissé aux femmes en terme d’étude et d’intelligence est nul et inexistant. Torah hollywoodienne guimauve niveau bac moins 6 et des hooo et des haaaaa prolongés et béats qui en disent longs. J’ai très vite pu m’en éclipser et aller voir ailleurs mais pas toujours, et on y trouve souvent, quasi toujours, des erreurs halachiques terribles. Ce qui n’est pas le cas, par exemple, dans les cours de Torah pour femmes donnés pas certains grands rabbins   haredim   que j’ai eu la chance de suivre. Paradoxe plutôt étrange, parce que je ne peux pas suivre leur doctrine, en tant que femme. Mais paradoxe non moins étrange, vu le niveau intellectuel de ces rabbins  , on peut toujours en discuter avec eux, même en tant que femme, pour dire que décidément non trop c’est trop. Alors que je n’ai jamais pu, hors cours, discuter avec un rabbin   orthodoxe   consistorial en France ou modern orthox en Israel ni avec les Loubavitch   (mais ça c’est normal)

Ce que je veux dire est que, sauf votre respect, je crois que votre succinct catalogue des fondamentalisme juifs oublie celui de beaucoup de femmes de mouvements pas du tout ultra ni fondamentalistes.

Le fondamentalisme juif

Madame,

merci de vos réflexions,

Je n’ai tout simplement pas cité les femmes juives car elles ne représentent pas un mouvement en soi. Mais vous avez raison de signaler le problème. Le grand drame de la plupart des femmes juives est qu’elles ne pensent pas par elles-mêmes. Elles ont été conditionnées à passer par la pensée masculine, et très rares sont celles qui sont prêtes à faire l’effort de s’arracher à cette « Egypte » là. Il existe cependant des exceptions remarquables : Nehama Leibovitch, Tamar Ross et Sonia Lipsyck et quelques autres pour le monde orthodoxe  . Dans le monde non orthodoxe  , le problème ne se pose pas de la même façon, mais même là, rares sont les femmes capables d’avoir un véritable discours juif, c’est-à-dire ayant fait l’effort d’acquérir les instruments de ce discours par une culture juive élaborée.

Il est vrai également que très souvent les femmes sont plus fondamentalistes que les hommes et se complaisent dans un discours apologétique de leur soumission obligatoire à la domination masculine.

Il y a en tout cas dans le monde juif orthodoxe   et malheureusement dans une grande partie du monde juif français enfermé dans des conventions et des positions défensives peu propice au débat de fond, un très grand travail à faire pour amener certains dossiers à être discutés. Il faut saluer là-dessus le remarquable travail de Sonia Lipsyck.
Je crois que c’est un des drames du judaïsme actuel, c’est que la majorité silencieuse et modérée des juifs, n’a pas toujours la culture nécessaire pour mener le débat, mais également que cette majorité se laisse enfermer dans une position défensive du judaïsme empêchant tout débat de fond, cela à cause des attaques extérieures qui vont hélas en augmentant. Je crois personnellement que c’est tout à fait néfaste pour la dynamique du judaïsme et son avenir. Il n’y a qu’à voir par exemple, le peu de débats importants qui existent dans la presse juive française qui ne se lance que très rarement sur le terrain des dossiers qui fâchent.

Bien à vous

Yeshaya Dalsace

Le fondamentalisme juif

Salut, merci pour Bonsoir, admirable poste, à la fois remarquable, précis et informatif, merci. Au plaisir de vous relire. Bien jovialement.

parier en ligne

pmu.fr

Le fondamentalisme juif

J’ai lu l’article et les bras m’en sont tombés !!!
Vous êtes visiblement en rébellion contre le judaïsme orthodoxe   et cela est palpable tout au long de l’article !

Oui, il est vrai qu’il y a une contradiction apparente entre ce que dit notre sainte Torah et la science, pour autant, est-ce que la torah dit faux ??? Pour ma part : NON !!!

Vous auriez dit à un humain d’il y a 1000 ans qu’un jour il pourra voyager dans l’espace ou parler à ses parents qui se trouvent en Australie alors que lui même se trouve à Paris... Il vous aurait pris pour un fou !

Les Rabbins   que vous citez ne disent que ce que dit un Rabbi Aquiva, un Rabbi Chimone Bar Yohaï, un Nahmanide  , un Baba Salé...
Alors quoi, Rabbi Aquiva, Rabbi Chimone Bar Yohaï, Nahmanide  , Baba Salé -pour ne citer qu’eux) sont-ils des fous à vos yeux ???

Si vos critères de lecture de la Torah sont la science, le rationalisme et la déviante évolution du genre humain : dans ce cas il est normal que vous soyez en opposition avec ces rabbins   !

Nous n’avons jamais vue notre neshama, ni Dieu, Ni Moché Rabbenou qui a parlé avec Dieu, ni même Adam ha Richone, ce premier homme ayant vécu 900 ans...
et pourtant, pour nous autres croyants et pratiquants : c’est aussi vrai que notre nez au milieu de notre figure !!!

Ce n’est pas parce que nous ne comprenons pas ou que cela vient heurter notre rationalisme, modernisme... Que cela n’est pas vrai, que c’est à jeter !!!

Bien sur, quand un orthodoxe   dérape (agression sexuelle, violence, escroquerie...) : il faut le dire, cela ne me pose aucun problème ! Mais pas d’amalgame !

Le fondamentalisme juif

Bonjour,

Je réagis à votre article car le titre "pas d’amalgames" semble diverger de son contenu et cela que ce soit concernant l’antisionisme, l’attente du Messiah, le monde orthodoxe   et celui ultra-orthodoxe  .
La réflexion est nécessaire et fondamentale dans le judaïsme, ce principe est ce qui (selon moi) distingue le juif du catholique et du musulman. De même c’est avec tristesse que je remarque plus de similitudes entre extrémistes musulmans et certains juifs ultra-orthodoxe  / qu’entre ces derniers et des juifs orthodoxe  .

Enfin, c’est avec la même honnêteté intellectuelle que je vous pose les questions suivantes :
1) Antisionisme n’est-il pas majoritairement présent au sein de israéliens qui se proclament laïcs ou juifs non-orthodoxe   ? Y-a-t-il des chiffres à l’appui ?
2) Par exemple, je ne vois rien d’étonnant en ce qui affirme Rav Ron Chaya concernant la survie d’Israël nonobstant la supériorité militaire (en nombre et en puissance) des ennemis qui l’entourent. Il faudrait aussi dire qu’il a rendu publique de nombreuses vidéos sur la Shoah, sur la relation homme-femmes etc. (https://www.youtube.com/watch?v=BiPn4BD84jY)
3) Est-ce plus étonnant (selon vous) d’écouter un juif qui attend le Messiah et en parle, que d’écouter un rav autorisant (pour des raisons autres que médicales) un juif non-circoncis (brit milah) se marier et fonder une famille avec une femme juive ? De même, quel juif peut se dire juif s’il n’attend pas le Messiah ?
4) Est-ce-que votre critique envers Shlomo Aviner (dont je ne partage pas l’opinion concernant le droit de vote des femmes et dont, heureusement, il ne représente pas toute sa communauté) est de quelque façon liée à son adversité envers la vente/location des habitations aux non-juifs, mais également à son adversité d’élire des non-juifs à la Knesset ?

Enfin, ce n’est pas une compétition à qui est pire que l’autre, mais plutôt de quelle façon nous proposons de travailler sur nous-mêmes lorsqu’on critique les plus "pieux". Précédemment vous avez écris "Il faut lire, écouter, réfléchir et toujours chercher l’authentique, ce qui vous touche au cœur et à l’âme." en lisant quoi ? En écoutant qui ? Selon vous, quel grand de la Torah aujourd’hui mérite votre attention ?

Merci d’avance pour votre attention,
Cordialement

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?