Accueil > Judaïsme > Parasha de la semaine > Livre de l’Exode - ספר שמות > ויקהל Vayakehel - Il assembla - 22

Haftara de shabbat Hahodesh

Haftara de shabbat Hahodesh

Ezéchiel 45.16 - 46.18 -

Une haftara Haftara
Haftarah
Depuis la période talmudique, la lecture de la Tora, chaque shabbat matin est suivie de la lecture de la "Haftarah ". C’est généralement, la personne qui est appelée en 8ème montée (Alya) à la Tora qui lit la Haftara, cette montée est appelée "Maftir". Le texte de cette lecture supplémentaire et hebdomadaire est issu des livres des Prophètes. Elle ne se lit pas dans un rouleau mais dans un livre comportant voyelles et signes de cantilations. Il existe en général un rapport contextuel entre la Parasha et la Haftara.
ennuyeuse en apparence mais ouvrant des pistes de recherche. Elle est toujours lue le shabbat précédant la néoménie de Nissan Nissan Premier mois du calendrier juif. Au printemps. Le 15 Nissan : Pessah. Signe bélier. Le 1er Nissan est un des 4 nouvel ans du judaïsme. .

Conférence sur la Haftara Haftara
Haftarah
Depuis la période talmudique, la lecture de la Tora, chaque shabbat matin est suivie de la lecture de la "Haftarah ". C’est généralement, la personne qui est appelée en 8ème montée (Alya) à la Tora qui lit la Haftara, cette montée est appelée "Maftir". Le texte de cette lecture supplémentaire et hebdomadaire est issu des livres des Prophètes. Elle ne se lit pas dans un rouleau mais dans un livre comportant voyelles et signes de cantilations. Il existe en général un rapport contextuel entre la Parasha et la Haftara.
Hahodesh

22 haftara Haftara
Haftarah
Depuis la période talmudique, la lecture de la Tora, chaque shabbat matin est suivie de la lecture de la "Haftarah ". C’est généralement, la personne qui est appelée en 8ème montée (Alya) à la Tora qui lit la Haftara, cette montée est appelée "Maftir". Le texte de cette lecture supplémentaire et hebdomadaire est issu des livres des Prophètes. Elle ne se lit pas dans un rouleau mais dans un livre comportant voyelles et signes de cantilations. Il existe en général un rapport contextuel entre la Parasha et la Haftara.
hahodesh
http://www.massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
.com/son/cours/h...

telecharger ici

Retrouvez tout le cycle des haftarot commentées par Yeshaya Dalsace sur Akadem

http://www.akadem.org/sommaire/seri...

Texte de la Haftara Haftara
Haftarah
Depuis la période talmudique, la lecture de la Tora, chaque shabbat matin est suivie de la lecture de la "Haftarah ". C’est généralement, la personne qui est appelée en 8ème montée (Alya) à la Tora qui lit la Haftara, cette montée est appelée "Maftir". Le texte de cette lecture supplémentaire et hebdomadaire est issu des livres des Prophètes. Elle ne se lit pas dans un rouleau mais dans un livre comportant voyelles et signes de cantilations. Il existe en général un rapport contextuel entre la Parasha et la Haftara.

(Traduction du rabbinat)

16 Tout le peuple du pays sera astreint à cette redevance pour le prince d’Israël. 17 Mais au prince incomberont les holocaustes, oblations et libations, lors des fêtes, des néoménies et des sabbats, de toutes les solennités de la maison d’Israël : c’est lui qui présentera l’expiatoire et l’oblation, l’holocauste et le rémunératoire pour faire propitiation en faveur de la maison d’Israël. " 18 Ainsi parle le Seigneur Dieu : "Au premier mois, le premier du mois, tu prendras un jeune taureau sans défaut et tu purifieras le sanctuaire. 19 Le pontife prendra du sang de cet expiatoire et l’appliquera au poteau de l’édifice, aux quatre angles de la saillie de l’autel et au poteau de la porte du parvis intérieur. 20 Ainsi feras-tu le sept du mois à l’intention de celui qui aurait péché par inadvertance ou erreur, et vous purifierez l’édifice.

21 En ce premier mois, le quatorzième jour du mois, aura lieu pour vous la Pâque, fête célébrée sept jours, pendant lesquels on mangera des azymes. 22 Le prince offrira, ce jour-là, pour lui et pour tout le peuple du pays, un taureau comme expiatoire. 23 Les sept jours de la fête, il offrira en holocauste à l’Eternel sept taureaux et sept béliers sans défaut, chacun des sept jours ; plus, comme expiatoire, un bouc par jour. 24 Pour oblation, il présentera une êpha [de farine] par taureau et une êpha par bélier, avec un hîn d’huile par êpha. 25 Au septième mois, depuis le quinzième jour du moisépoque de la Fêteil procédera pareillement durant sept jours : même expiation et même holocauste, même oblation et même [quantité] d’huile."

1 Ainsi parle le Seigneur Dieu : "La porte du parvis intérieur, qui fait face à l’Orient, restera fermée les six jours ouvrables, mais elle s’ouvrira le jour du Sabbat, et le jour de la Néoménie elle sera [également] ouverte. 2 Le prince arrivera du dehors par le vestibule de cette porte et se tiendra près du poteau de la porte, tandis que les pontifes offriront son holocauste et son rémunératoire ; puis, il se prosternera sur le seuil de la porte et se retirera. La porte toutefois ne se refermera pas avant le soir. 3 Les jours de Sabbat et de Néoménie, la population du pays se prosternera à l’entrée de cette même porte, devant l’Eternel. 4 Voici l’holocauste que le prince présentera à l’Eternel : le jour du Sabbat, six agneaux sans défaut et un bélier sans défaut ; 5 comme oblation, une êpha pour le bélier, et pour les agneaux une oblation selon ses moyens, plus un hin d’huile par êpha. 6 Le jour de la Néoménie, [il offrira] un jeune taureau sans défaut, six agneaux et un bélier, qui seront sans défaut. 7 Il joindra, comme oblation, une êpha pour le taureau et une êpha pour le bélier, et, pour les agneaux, ce que lui permettront ses ressources, plus, un hin d’huile par êpha. 8 Quand le prince viendra, c’est par le vestibule de la porte qu’il entrera, et par le même chemin qu’il sortira. 9 Mais quand viendra le peuple du pays devant l’Eternel, lors des solennités, celui qui sera venu par la porte du Nord pour se prosterner sortira par la porte du Midi, et celui qui sera entré par la porte du Midi sortira par la porte du Nord : on ne repassera point par la même porte par où l’on sera venu, mais on sortira du côté opposé. 10 Ainsi du prince : confondu parmi eux, avec eux il entrera, et ils sortiront ensemble. 11 Aux fêtes et aux solennités, l’oblation sera d’une êpha par taureau et d’une êpha par bélier, et pour les agneaux selon ses moyens personnels, plus un hin d’huile par êpha. 12 Si le prince veut offrir un hommage holocauste ou rémunératoire comme don volontaire au Seigneur, on lui ouvrira [a porte qui regarde l’Orient ; on présentera son holocauste ou son rémunératoire comme on fait au jour du Sabbat ; puis, il se retirera, et l’on fermera la porte après qu’il sera sorti. 13 Tu offriras aussi un agneau d’un an, sans défaut, comme holocauste quotidien à l’Eternel ; chaque matin tu en offriras un. 14 Pour oblation, tu y joindras, chaque matin, un sixième d’êpha, plus un tiers de hin d’huile pour détremper la farine ; oblation à l’Eternel, prescription à jamais invariable. 15 On offrira cet agneau, avec l’oblation et l’huile, chaque matin comme holocauste permanent. " 16 Ainsi parle le Seigneur Dieu : "Si le prince fait un présent à quelqu’un de ses fils, ce sera son héritage, qui passera à ses enfants : il leur appartient par droit d’hérédité. 17 Mais s’il fait un présent, sur son héritage, à l’un de ses esclaves ; il lui appartiendra jusqu’à l’année d’émancipation, où il fera retour au prince : c’est à ses enfants seuls que son héritage doit appartenir. 18 Mais que le prince ne se saisisse pas du patrimoine du peuple pour le spolier de son bien ; c’est de son domaine seul qu’il fera hériter ses fils, afin que nul d’entre mon peuple ne soit évincé de sa possession."

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?