Accueil > Judaïsme > Hébreu

Profondeur interne de la langue hébraïque

Profondeur interne de la langue hébraïque

L’hébreu est une langue d’une extraordinaire richesse et qui, grâce à sa construction trilitère, permet énormément de jeux de mots.

Appelée parfois « la langue sainte » לשון הקודש l’hébreu est supposé contenir de véritables secrets. En tout cas, l’hébreu donne incontestablement à penser.

À la renaissance, certains humanistes étaient convaincus que la langue mère était l’hébreu, la racine de toutes les langues.

Pour les rabbins rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
, Dieu a créé le monde en hébreu.
Cette idée est passée dans le langage conventionnel « abracadabra » veut dire : « il a créé comme il a parlé ».

Si historiquement, tout cela est très discutable, il n’en demeure pas moins qu’à nous aujourd’hui, comme tout au long de l’histoire juive, Dieu « parle » en hébreu et que ce n’est que par l’hébreu que l’on peut pénétrer véritablement dans le judaïsme.

L’attachement à l’hébreu du peuple juif est quasi passionnel. Le fondateur du mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
, Zekharia Frankel rompit définitivement avec les réformateurs allemands en 1854 quand il constata que ceux-ci étaient prêts à abandonner l’usage de l’hébreu dans la liturgie (ce qui est tout à fait défendable du point de vue de la Halakha Halakha Loi juive religieuse basée sur le Talmud et les décisionnaires rabbiniques. Littéralement cela veut dire "marcher", la marche à suivre ou la loi en mouvement... Il existe de nombreux débats jurisprudentiels dans la Halakha qui n’est pas un système uniforme. qui autorise à prier dans n’importe quelle langue). C’est donc par attachement à l’hébreu que le mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
a été créé ! Il y avait certainement d’autres raisons et notamment celle de l’attachement à la Halakha Halakha Loi juive religieuse basée sur le Talmud et les décisionnaires rabbiniques. Littéralement cela veut dire "marcher", la marche à suivre ou la loi en mouvement... Il existe de nombreux débats jurisprudentiels dans la Halakha qui n’est pas un système uniforme. de Frankel, mais c’est l’amour de l’hébreu en tant que ciment national pour tous les juifs de par le monde qui provoqua la rupture.

Voici une conférence qui illustre bien la profondeur de la langue hébraïque et l’intérêt de l’étudier.

Sur Akadem
Colloque Panim-Pnim, visage et intériorité
Les errances des visages de l’Un dans la langue
Francine Kaufmann, Docteur ès lettres

http://www.akadem.org/sommaire/them...

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?